[wilhelmtux-discussion] (fwd) Application de l'Office fédéralde la Statistique

Manfred Morgner manfred.morgner at gmx.net
Sam Feb 15 01:35:09 CET 2003


Hallo Frédéric,

this is complete nonsense. A programmer is a person employed to
develop programs. Hiding the code he creates may be a part of
the contract between the customer and the programmer but in no
case is it implicite and natural for software development.

Further - if the programmer does this job not using free
software as a foundation of his work, he can't be efficient.

It may be interesting to ask a official representant of the
office the same question to get an official answer. May be,
we may support the office in making the right decision.

Greetings,
Manfred.



On Fri, Feb 14, 2003 at 04:05:39PM +1100, Frederic Schutz wrote:
> Hi everyone,
> 
> the message below has been sent to the GULL mailing-list last week (and
> forwarded with the author's permission). It's quite interesting and shows
> that wilhelmtux/GuillaumeTux/etc still has a lot of work to do... any
> comment welcome (I'm subscribed to the list but please cc Claivaz
> Jean-Blaise <Jean-Blaise.Claivaz at adm.unige.ch>). You can also have a look
> at the discussion (in French) at
> http://www.mail-archive.com/linux-leman%40alphanet.ch/
> 
> I can not do a proper German translation, but here is a quick summary in
> English. The Office Fédéral de la statistique (OFS -- I guess BFS in
> German) will create an on-line program to collect some data, and
> Jean-Blaise asked them if they could distribute this program as open-source
> so that he could install it locally. The (negative and quite surprising)
> answer:
> 
>   - if OFS is working with an external programmer, there is a kind of 
>     "implicit copyright", so that even if you pay for the program, you can
>     not get the source code, because programers want to keep their
>     secrets.
>   - if they use only internal ressources, the code is tailored to the exact
>     configuration of the OFS, and they cannot make sure that it will work
>     on any system. In addition, they believe that creating software for
>     external usage is not part of their mission.
>   - more over, their internal applications contain information about the
>     way the data is protected when transfered to OFS, so they can
>     "obviously" not publish this information...
> 
> Note that this is not an official statement; the guy at OFS asked "one IT
> person" for his opinion, and this is the result.
> 
> Frédéric
> ---
> Le Wed, 05 Feb 2003 15:25:06 +0100, Claivaz Jean-Blaise
> <Jean-Blaise.Claivaz at adm.unige.ch> a ecrit:
> 
> Bonjour,
> 
> dans mon travail je suis chargé de récolter des données statistiques à
> l'Uni de Genève pour les synthétiser et les transmettre à l'Office
> fédéral de la statistique (OFS). Ils vont éditer cette année un nouveau
> questionnaire concernant les bibliothèques et profiterons pour créer un
> formulaire de saisie en ligne. Je leur ai demandé de prévoir une
> application Open Source afin de pouvoir la récupérer et l'installer chez
> nous. Je reçois aujourd'hui une (mauvaise) réponse négative et ne sais
> comment réagir. Ils soulèvent certainement des objections fondées, mais
> je ne suis pas informaticien et j'ai de la peine à juger.
> Quel est votre avis ?
> 
> //////////////////////
> Cher Monsieur Claivaz,
> 
> Je me suis renseigné suite à vos remarques auprès de l'informaticien
> responsable du développement des applications pour la saisie Online à
> l'OFS.
> 
> Dans le cas où nous travaillerions avec un mandataire externe, notre
> informaticien doute fort que nous puissions obtenir les codes des
> applications. C'est une pratique dont il ne connaît pas d'exemples. Et
> les informaticiens du privé ne sont pas prêts apparemment à livrer leurs
> secrets "comme ça"; il y a pour les programmes une espèce de droit
> d'auteur implicite, qu'il ne suffit pas de payer. 
> 
> Dans le cas plus probable où nous travaillerions à l'interne se posent
> malheureusement d'autres problèmes (outre celui que je mentionnais déjà
> dans mon précédent message).
> -   il est compliqué de fabriquer une application qui fonctionne pour
> tous les types de systèmes d'exploitations et avec tous les types de
> bases de données à disposition. Il est clair que l'objectif de notre
> service est de produire une application qui fonctionne ici ! avec notre
> environnement et les programmes qui y tournent. Son mandat ne peut être
> la commercialisation d'un produit et il ne peut pas fournir des
> prestations importantes à usage exclusivement externe.
> -   plus grave encore; les codes des applications de saisie de données
> contiennent aussi des informations sur la protection du transfert des
> données à l'OFS. Pour des raisons de sécurité évidentes, il est hors de
> question que ces informations soient diffusées. 
> 
> Dans l'état actuel des choses, je vois mal malheureusement, comment nous
> pourrions concrétiser vos demandes. Nous nous efforcerons toutefois de
> vous faciliter la tâche de saisie lors de nos prochaines enquêtes, et de
> vous transmettre toutes les informations dont vous pourriez avoir
> besoin. 
> 
> //////////////////////
> 
> --
> Cordialement,
> 
> =================================================
> Jean-Blaise Claivaz
> Université de Genève
> Service des bibliothèques (SEBIB)
> Rue Général-Dufour 24
> CH - 1211 Genève 4
> 
> Tél. : +41.22.705.72.92
> Jean-Blaise.Claivaz at adm.unige.ch
> =================================================
> --
> http://www-internal.alphanet.ch/linux-leman/ avant de poser
> une question. Ouais, pour se désabonner aussi.
> 
> _______________________________________________
> wilhelmtux-discussion mailing list
> wilhelmtux-discussion at wilhelmtux.ch
> http://wilhelmtux.ch/vmailman/listinfo/wilhelmtux-discussion
>